Face à la nuit

Face à la nuit

Réalisé par : Wi-ding Ho
Date de sortie : 10 juillet 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Grand Prix du Festival du Film Policier de Beaune 2019, « Face à la nuit » est un film qui raconte trois nuits d’un homme à trois époques de sa vie en commençant par le futur. Les trois périodes correspondent également à un genre différent. La première nous plonge en 2049 où les citoyens sont pucés par la technologie et surveillés par des drones et la prostitution le fléau. La période suivante est un film noir qui nous décrit le protagoniste en tant qu’agent de police qui surprend sa femme en train de coucher avec son supérieur. Enfin, le dernier segment relève du drame où notre personnage a 18 ans. Menottes aux mains dans un commissariat, il fait la rencontre d’une femme qui semble avoir un passé commun avec lui. Ce triptyque savoureux qui mélange l’anglais, le français et le chinois est une énigme qui s’éclaircit au fur-et-à-mesure que le temps remonte. A la fois violent et mélancolique, on regrette un choix de bande originale désuet et répétitif qui nuit à la cadence de l’intrigue.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s