Au bout du monde

Au bout du monde

Réalisé par : Kiyoshi Kurosawa
Date de sortie : 23 octobre 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Après le beau “Vers l’autre rive” et l’énigmatique science-fiction “Avant que nous disparaissions”, Kiyoshi Kurosawa revient avec une oeuvre plus initiatique en suivant une journaliste japonaise loin de ses terres natales. En reportage en Ouzbékistan avec son équipe de tournage pour une émission de divertissement, Yoko tente l’expérience d’une autre culture mais les choix éditoriaux de sa direction la font vite déchanter. Alors que les ouzbeks connaissent plutôt bien le Japon, le film s’offre une belle réflexion sur la peur de l’étranger. La protagoniste est à l’aise devant sa caméra, mais dès qu’il s’agit de faire face à la réalité, elle n’ose même pas affronter les regards ou tenter de comprendre les autres. “Au bout du monde” est une comédie subtile qui erre dans l’isolement malgré une soif de découverte.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s