Zombi Child

Zombi Child

Réalisé par : Bertrand Bonello
Date de sortie : 12 juin 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes, le nouveau film du réalisateur de “Nocturama”, “Saint-Laurent”, “L’Apollonide” ou “Le Pornographe” était plutôt attendu. “Zombi Child” joue entre deux époques. En Haïti dans les années 60, un homme est ramené d’entre les morts pour être exploité dans des plantations de canne à sucre. En France à Paris aujourd’hui, une adolescente cache un secret lié à la pratique du vaudou. Ce mélange est confus et l’atmosphère est davantage dérangeant qu’inquiétant. A force d’invoquer les fantômes, Bonello se noie dans une mise en scène maladroite qui font perdre toute crédibilité à un casting déjà très fragile. Si on imagine la volonté du cinéaste à confronter deux réalités différentes, on cherche encore à comprendre la réelle ambition du long-métrage.

3/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s