Noura rêve

Noura rêve

Réalisé par : Hinde Boujemaa
Date de sortie : 13 novembre 2019

La critique Cinéphiles 44 :
L’article 236 du code pénal de la Tunisie prévoit une amende de 500 dinars et 5 ans d’emprisonnement pour adultère. Noura est mariée avec Jamel un détenu récidiviste. Il ne lui reste que 5 jours avant que le divorce ne soit prononcé. Alors qu’elle rêve de vivre enfin son histoire d’amour avec son amant, Jamel sort de prison… L’histoire de Noura pourrait nous paraître banale en Europe, mais lorsque la réalisatrice nous replace le contexte de la Tunisie, la domination masculine sur les femmes fait froid dans le dos. “Noura rêve” est un drame engagé et violent qui dénonce la situation de femmes en quête de liberté.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s