Portrait de la jeune fille en feu

Portrait de la jeune fille en feu

Réalisé par : Céline Sciamma
Date de sortie : 18 septembre 2019

La critique Cinéphiles 44 :
“Portrait de la jeune fille en feu” est un drame historique français lauréat du Prix du scénario au Festival de Cannes 2019. L’intrigue se déroule en 1770 sur une île bretonne où une artiste peintre se voit chargée de réaliser le portrait d’une fille de comtesse. La peinture doit permettre au modèle de se marier. Pourtant, celle-ci préfère l’indépendance. Les deux femmes vont peu à peu se connaître et s’attirer, au point que l’artiste remet en cause la raison de sa présence. Admirablement filmé, le long-métrage nous transporte dans un érotisme troublant tellement il prend son temps à y avouer ses désirs. Les deux actrices sont envoûtées par leurs personnages et donnent une dimension intense à un scénario pourtant pauvre en rebondissement. 

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s