L’orphelinat

L’orphelinat

Réalisé par : Shahrbanoo Sadat
Date de sortie : 27 novembre 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, “L’orphelinat” est la chronique d’un adolescent afghan dans le Kaboul de 1989. Qodrat est un jeune garçon des rues. Pour survivre, il revend des tickets de cinéma mais l’un des acheteurs se plaint auprès de la police du prix des billets écoulés au marché noir. Arrêté par la police, Qodrat est emmené dans un orphelinat. Bien qu’il dorme enfin dans un vrai lit et bénéficie de repas quotidiens, il a du mal à s’accommoder à la vie en communauté qui le prive d’une certaine liberté acquise. Si les intentions du récit sont nobles et que les pastilles bollywoodiennes sont exaltantes, le second long-métrage de la réalisatrice Shahrbanoo Sadat ne parvient pas à définir son message.

5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s