Jojo Rabbit

Jojo Rabbit

Réalisé par : Taika Waititi
Date de sortie : 29 janvier 2020

La critique Cinéphiles 44 :
C’est à hauteur d’enfant que Taika Waititi a souhaité parler de la Seconde Guerre Mondiale. “Jojo Rabbit” est une satire contre le nazisme qui met en scène un petit allemand solitaire. Jojo n’est pas un nazi, c’est juste un gamin de dix ans qui aime les croix gammées, qui aimer porter l’uniforme et qui veut faire partie d’un club mais qui n’en fait pas partie. Mais sa vision du monde est mise à l’épreuve lorsqu’il découvre que sa mère chace une jeune fille juive dans le grenier. Jojo se confie alors à son ami imaginaire qui n’est autre qu’Adolf Hitler. Ce dernier est décrit comme un personnage grotesque et ridicule. C’est donc grâce à l’humour que le film nous met face à nos idéologies du nationalisme. Une fable divertissante, qui manque cependant de piquant et d’ambition.

7/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s