Le Prince Oublié

Le Prince Oublié

Réalisé par : Michel Hazanavicius
Date de sortie : 12 février 2020

La critique Cinéphiles 44 :
Dans “Le Prince Oublié”, Omar Sy est le père veuf d’une fille de onze ans. Chaque soir, il lui raconte une histoire dans laquelle il est un prince. Mais sa fille grandit et entre dans l’adolescence, l’âge de la contestation. Son personnage de prince va alors devoir se battre pour ne pas tomber dans les oubliettes. Dans le film, Michel Hazanavicius oppose le monde social réel à celui où tout est possible entre féérie et imaginaire. Son parc géant est vivifiant de couleur et séduira les enfants et la plupart des adultes. En effet, le réalisateur a mis le paquet sur les effets spéciaux, voir trop, et place son conte dans un style très singulier pour le cinéma français. Le personnage d’Omar Sy est sans surprise, il convint comme on s’y attendait. Celui de François Damiens est drôle et moche à souhait. Celui de Bérénice Bejo est plus authentique et parvient quelques fois à nous toucher. “Le Prince oublié” est une comédie charmante et attendrissante qui aurait cependant gagné à être moins répétitif et moins numérique.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s