L’oiseau de Paradis

L’oiseau de Paradis

Réalisé par : Paul Manate
Date de sortie : 24 mai 2020 en VOD

La critique Cinéphiles 44 :
Pour son premier long-métrage, Paul Manate nous invite dans l’intimité de Tahiti, la plus vaste île de la Polynésie française. Teivi est assistant parlementaire et aide un candidat à obtenir la mairie lors des prochaines municipales. Yasmina vit quant à elle chez sa tante et son oncle depuis le décès de ses parents. Considérée comme une bonne à tout faire, elle doit s’occuper des enfants et du ménage sans broncher un mot. Pourtant Yasmina a un don et est capable de prédire l’avenir. Perdu dans des hallucinations suite à une affaire de corruption immobilière, Teivi cherche à retrouver sa lointaine cousine maorie, dans l’espoir qu’elle le guérisse. “L’oiseau de Paradis” est un conte mystique d’une douceur étrange. Le regard et les non-dits de la comédienne nous envoûtent de plus en plus chaque minute. Malheureusement, son silence n’aide pas à clarifier l’histoire qui se perd dans une intrigue maladroitement achevée.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s