Pulsions

Pulsions

Réalisé par : Brian De Palma
Date de sortie : 15 avril 1981

La critique Cinéphiles 44 :
Mi thriller, mi érotique, “Pulsions” est un long métrage de Brian De Palma qui suit une femme lassée par sa relation avec son mari et qui se met à fantasmer sur un inconnu dans un musée ou son psychiatre. Assassinée atrocement par une femme blonde dans un ascenseur, une call-girl est témoin du crime. Les soupçons de la police se portent alors sur elle, mais celle-ci est traquée à son tour par la tueuse. Le fils de la première défunte va alors mettre au point une caméra pour découvrir l’identité de la tueuse. Certainement le film le plus chaud du cinéaste, le point de départ de “Pulsions” se déroule dans une douche avec gros plan sur des seins et savon qui glisse jusqu’à l’entre-jambe. Cette audace dans les plans lui vaudra tout de même une interdiction aux moins de 16 ans. Il faut dire que les scènes frôlent également le fantasme du viol et que les hommes sont la caricature des machos sexistes. Parodie ou mauvais film, De Palma s’amuse à jouer avec nos nerfs en manipulant la tension malsaine qui réside perpétuellement dans l’intrigue. Véritable hommage à “Psychose” de Hitchcock de par sa construction, “Pulsions” est un thriller psycho-schizophrène mené avec intensité.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s