Canción sin nombre

Canción sin nombre

Réalisé par : Melina León
Date de sortie : 22 juin 2020

La critique Cinéphiles 44 :
Sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs 2019, “Canción sin nombre” se déroule au Pérou, en pleine crise politique des années 80. Georgina, une jeune femme indigène attend son premier enfant. Sans un sous, elle se rend dans une clinique offrant ses services gratuits d’assistances après en avoir entendu la promotion à la radio. Mais lors de l’accouchement, son bébé est capturé sans explication. Ce drame filmé en noir et blanc va alors suivre le parcours de Georgina et son mari pour retrouver son nouveau-né. Mais les autorités prennent le problème à la légère et semble même être complices d’un crime organisé de trafics de bébés. Bien décidée à retrouver sa fille, elle va compter sur le soutien d’un journaliste qui va mener l’enquête. Filmé dans le format restreint 1.85, “Canción sin nombre” impose un climat oppressant pour bien insister sur l’ambiance qui régnait dans le pays. Car le film s’inspire d’un vrai fait et où le journal La Républica a révélé le scandale. A la fois douloureux, inquiétant et captivant, “Canción sin nombre” est un bel hommage au journalisme qui ose souvent être le contre-pouvoir d’une bureaucratie complexe.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s