Body double

Body double

Réalisé par : Brian De Palma
Date de sortie : 20 février 1985

La critique Cinéphiles 44 :
Un acteur de nanars télévisés est au chômage après être resté figé en interprétant un vampire dans un cercueil. En effet, il souffre de claustrophobie et a bien besoin de se ressourcer. C’est alors qu’un ami lui prête un appartement avec une vue panoramique. Il observe alors sa belle voisine Gloria pour qui il se prend d’amour fou, sans la connaître. Mais, il assiste un jour à son assassinat. Entre érotisme, voyeurisme, frustration sexuelle, violence et passion hitchcockienne, Brian De Palma réalise le film de toutes ses obsessions avec “Body Double”. Si à première vue on pense à un film de bas étage, il faut voir entre les lignes. “Body Double” cache de belles idées dans la mise en scène et tout ce qui est montré n’est pas forcément ce que vit le protagoniste. Quelques indices montrent en effet que le comédien fantasme sur ce qu’il ne peut pas vivre ou n’ose pas commettre. Le titre exprime d’ailleurs bien cette idée de film dans le film. Une oeuvre incomprise et pourtant très inspirée.

7/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s