Le sel des larmes

Le sel des larmes

Réalisé par : Philippe Garrel
Date de sortie : 14 juillet 2020

La critique Cinéphiles 44 :
Philippe Garrel réalise des films qui ne se font plus. Des films ancrés dans la Nouvelle Vague. Cet enfant du mouvement a 72 ans désormais, mais il continue de nous proposer des parenthèses romanesques en privilégiant encore l’utilisation du noir et blanc. Dans “Le sel des larmes”, c’est Luc, un jeune provincial qui monte à Paris et qui tombe sous le charme de Djelmila dans la rue. Mais Luc est déjà en couple et sa petite amie a le ventre bien rond. Présenté à la Berlinale, ce drame amoureux opte pour la simplicité, tout en réfléchissant au sens des mots. Mais “Le sel des larmes” reste emprisonné dans son temps en manquant cruellement d’essence moderne.

4/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s