Les meilleures intentions

Les meilleures intentions

Réalisé par : Ana García Blaya
Date de sortie : 15 juillet 2020

La critique Cinéphiles 44 :
“Les meilleures intentions” se déroulent au début des années 90. Une fratrie de deux filles et un garçon vivent alternativement chez leurs parents séparés à Buenos Aires. Mais leur mère ambitionne de refaire sa vie au Paraguay avec son nouveau mari et désire que ses enfants l’accompagne. Amanda, la plus âgée, souhaite rester avec son père. Le film alterne les prises de vues dites normales et celles aux caméscopes mini DV qu’on trouvait dans les années 90. Cela lui confère un côté rétro en plus des costumes, coiffures et quelques décors. Alors que le casting est attachant, on regrette un scénario plus consistant. Le film ne manque pas d’intention en effet, mais la famille ne vit rien de concret si ce n’est la lente séparation, et le final ne semble rien conclure.

4/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s