The king of Staten Island

The king of Staten Island

Réalisé par : Judd Apatow
Date de sortie : 22 juillet 2020

La critique Cinéphiles 44 :
Surtout connu pour pour “40 ans, toujours puceau” et “40 ans : mode d’emploi”, le réalisateur Judd Apatow revient avec une comédie nostalgique qui suit un jeune adulte tourmenté par la disparition brutale de son père pompier quand il avait sept ans. Désormais âgé de 24 ans, il doit subir la nouvelle relation de sa mère avec un autre pompier et emmener chaque jour les enfants de ce dernier à l’école. Il faut dire qu’il n’a que ça à faire. Son rêve d’ouvrir un restaurant salon de tatouage est voué à l’échec à cause de ses talents médiocres dans le dessin. Un peu trop bavard sur la durée, “The king of Staten Island” dégage malgré tout une certaine sensibilité autour du deuil et du passage à l’âge adulte.

6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s