Bong Joon Ho : filmographie

Bong Joon Ho : les critiques de Cinéphiles 44

Bong Joon-ho, né le 14 septembre 1969 à Daegu, est un réalisateur et scénariste sud-coréen.

Après avoir fini ses études en sociologie à l’université Yonsei, Bong Joon-ho réalise un court métrage White Man en 16 mm, avec lequel il gagne un prix au Shin-young Youth Movie Festival en 1995. La même année, il sort de l’Académie coréenne du cinéma où il a réalisé Incoherence, une comédie noire critiquant la société coréenne.

Pour son film Parasite, il remporte la Palme d’or au Festival de Cannes 2019, puis en 2020, le prix du meilleur film en langue étrangère aux Golden Globes, quatre Oscars (meilleur scénario original, meilleur film international, meilleur réalisateur, et meilleur film) et le César du meilleur film étranger.

Filmographie et critiques

2000 : Barking Dog Never Bite
2003 : Memories of Murder
2006 : The Host
2009 : Mother
2013 : Snowpiercer, le Transperceneige
2017 : Okja
2019 : Parasite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s