New York, New York

New York, New York

Réalisé par : Martin Scorsese
Date de sortie : 26 octobre 1977

La critique Cinéphiles 44 :
15 août 1945, le Japon capitule et New York est en fête. Dans une boîte de jazz, les âmes heureuses profitent de cette vague de la victoire. Parmi ces êtres, le musicien séducteur Jimmy n’a d’yeux que pour la chanteuse Francine. Malgré l’échec de la drague, le personnage joué par Robert De Niro croisera de nouveau celui de Liza Minnelli. Que la fête commence, une histoire d’amour est née  En s’emparant du scénario de “New York, New York”, Martin Scorsese a voulu rendre un véritable hommage aux productions des années 40. Ainsi, costumes et maquillages, éclairages et décors, rappellent l’esthétisme des grandes productions d’après- guerre. Les comédiens sont quant à eux naturellement à l’aise et jouent avec une légèreté presque improvisée. Comédie musicale avant tout, le film offre la part belle aux orchestres, au jazz et aux chansons dont la mémorable “New York, New York”. Une fresque de près de trois heures d’artifices et de divertissement.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s