L’homme des hautes plaines

L’homme des hautes plaines

Réalisé par : Clint Eastwood
Date de sortie : 22 août 1973

La critique Cinéphiles 44 :
Clint Eastwood est dans son second long-métrage un homme sans nom. Vêtu tout de noir, il arrive dans une petite ville terrorisée par des bandits. Il s’impose rapidement en tuant trois assaillants. Impressionnés, le shérif et les habitants lui demandent de tuer trois autres bandits qui ont menacé de détruire la ville. Le protagoniste accepte d’organiser la défense de la ville, à condition d’avoir tous les passes droits. Habitué aux westerns en tant qu’acteur, Eastwood impose son propre style en revisitant un scénario classique. Calme et violent, linéaire mais cynique, “L’homme des hautes plaines” est plutôt bien filmé, mais l’ensemble souffre de seconds rôles franchement médiocres.

5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s