L’étreinte

L’étreinte

Réalisé par : Ludovic Bergery
Date de sortie : 19 mai 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Qui aurait pu croire qu’Emmanuelle Béart pouvait encore nous surprendre. Dans “L’étreinte”, l’actrice incarne une veuve quinquagénaire qui reprend des études littéraires en allemand pour se donner un semblant de nouvelle vie. Elle côtoie alors les jeunes étudiants dans la fleur de l’âge, qui vivent au jour le jour sans se soucier de l’avenir. Le sexe est d’ailleurs l’une de leurs sources de plaisirs et l’un en a même fait un business en devenant escort boy pour femme âgée. C’est avec l’étudiant homosexuel qu’elle se sent le plus proche. Ce dernier croit en l’amour exclusif et prend la Prep, un traitement préventif contre le sida pour vivre au mieux son avenir. Portée par ces vents légers qui l’entourent, elle saute le pas des sites de rencontres et commence à enchaîner les rencontres jusqu’à l’attachement pour un homme qui ne la prend pourtant que pour un plan régulier. Le visage grave face à son entourage, le personnage d’Emmanuelle Béart prend conscience que ses belles années sont derrière elle. Portée par une actrice d’une justesse déconcertante, “L’étreinte” est une œuvre extrêmement douloureuse sur le deuil du passé.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Des impôts en retards ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s