Seul contre tous

Seul contre tous

Réalisé par : Gaspar Noé
Date de sortie : 17 février 1999

La critique Cinéphiles 44 :
“Seul contre tous” est la seconde partie d’un diptyque de Gaspar Noé à voir après le court-métrage “Carne” sorti en 1992. C’est aussi son premier film long. Après avoir rapidement rappelé la vie du boucher chevalin du premier volet, le père incestueux revient avec sa vie misérable. Sorti de prison et en couple avec une femme qu’il n’aime pas, le personnage joué par Philippe Nahon cherche désespérément un nouveau travail. Mais la société qui l’entoure est hostile et personne ne semble vouloir l’aider à remonter la pente. Il faut dire que l’ex-boucher à des idées de meurtres et de suicide. Moins intense en images que le court-métrage, la violence de “Seul contre tous” réside surtout dans les pensées pleines de haine du protagoniste. Quelques années avant le dur et culte “Irréversible”, Gaspar Noé nous plonge dans un monde de cruauté où il est plus facile de se détruire que de sourire.

5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s