Les Quatre Cents Coups

Les Quatre Cents Coups

Réalisé par : François Truffaut
Date de sortie : 3 juin 1959

La critique Cinéphiles 44 :
Premier film de François Truffaut, “Les 400 coups” est l’histoire d’un écolier turbulent en pleine crise existentielle. Il faut dire que sa mère est désagréable avec lui et que son père ne le prend jamais au sérieux. Comme un cri face à ses parents qui se disputent sans arrêt, le garçon de douze ans enchaîne les bêtises et sèche l’école. Pourtant, le jeune Antoine, brillamment interprété par Jean-Pierre Léaud, possède une maturité intérieure, trop vite arrivée à cause d’une insouciance bafouée. Chef d’œuvre sur l’enfance, “Les 400 coups” se veut spontané et offre l’occasion au spectateur de s’évader avec Antoine dans sa soif de liberté. Touchant par sa sincérité, le long-métrage offre des scènes mémorables, comme par exemple, le regard caméra de l’enfant en plan final.

10/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s