Si le vent tombe

Si le vent tombe

Réalisé par : Nora Martirosyan
Date de sortie : 26 mai 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Depuis près de trente ans, les Arméniens et les Azéris se battent pour le Haut-Karabakh. Le jardin noir du Caucase est au coeur de l’intrigue de Nora Martirosyan doublement labellisé au Festival de Cannes 2020 dans la sélection Officielle et celle de l’ACID. Le français Alain, auditeur international, vient expertiser l’aéroport afin de donner le feu vert à sa réouverture. Il y croise régulièrement un garçon qui se livre à un étrange commerce d’eau. Peu à peu, il comprend que l’enjeu n’est pas économique et que sa décision va redéfinir les frontières de la petite république. A travers des personnages à l’humanisme intéressant, la réalisatrice Nora Martirosyan pose subtilement la question géopolitique de l’identité de ce territoire. On pourrait néanmoins regretter une approche trop abstraite qui force à se renseigner en amont sur ce conflit interminable.

6/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s