L’oubli que nous serons

L’oubli que nous serons

Réalisé par : 9 juin 2021
Date de sortie : Fernando Trueba

La critique Cinéphiles 44 :
Adapté du roman éponyme, “L’oubli que nous serons” raconte l’histoire vraie d’un professeur de médecine qui a défendu les droits de l’homme en Colombie à partir des années 70 jusqu’à son assassinat en 1987. La reconstitution historique avec ses décors et costumes est épatante et le jeu des comédiens oscille entre comédie dramatique et volonté de marquer une période oubliée ou méconnue. Malheureusement, le montage non-chronologique et le mélange des genres ne font pas bon ménage. Si on comprend rapidement la chronique d’un père bienveillant, on a du mal à saisir ses actions politiques.

5/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s