Cruella

Cruella

Réalisé par : Craig Gillespie
Date de sortie : 23 juin 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Pensé comme un préquel du film d’animation “Les 101 dalmatiens” de Disney sorti en 1956, “Cruella” explore la jeunesse de la méchante en prise de vue réelle. C’est Emma Stone qui interprète Estella, une jeune femme orpheline qui rêve de devenir créatrice de mode et qui travaille chez la baronne Von Hellman, la grande créatrice qui a un lien avec la disparition de la mère d’Estella. Plongé dans l’univers de la mode, nous pouvons saluer la qualité de la mise en scène pour valoriser des costumes aussi somptueux que loufoques. Le duo que forment Emma Stone et Emma Thompson est formidablement rock’n’roll. Leur jeu de folie concurrentiel est un réel plaisir. Mais “Cruella” reste une production Disney et l’intrigue n’ose jamais franchir la limite de la noirceur comme on aurait aimé la voir, tel un “Joker” de Todd Philipps. Accessible pour tous les âges, la jeunesse de l’une des méchantes les plus populaires de la franchise, est un divertissement savoureux, décomplexé mais un peu trop gentillet.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s