Candyman

Candyman

Réalisé par : Bernard Rose
Date de sortie : 13 janvier 1993

La critique Cinéphiles 44 :
Interdit aux moins de seize ans à sa sortie en 1993, “Candyman” met en scène deux amies et collègues qui écrivent une thèse sur les mythes et légendes locales. Elle découvre alors la légende de Candyman, un homme qui apparaît lorsqu’on prononce son nom cinq fois devant un miroir et qui charcute ses victimes. Sans vraiment y croire, les deux femmes s’engouffrent peu à peu dans les banlieues de Chicago et finissent par donner vie à la créature, du moins c’est ce que l’une d’elles pense… Adapté de l’œuvre littéraire de Clive Barker, Bernard Rose emploie le suspense avec habileté jusqu’à son final inattendu. On doit cette réussite au choix de bien poser les enjeux de l’intrigue plutôt que de nous faire sursauter avec des facilités de mise en scène. En parallèle, le cinéaste met le pied dans la condition sociale des quartiers précaires et aborde l’esclavagisme des noirs dans le passé de Candyman. Si près de trente ans plus tard, les codes du genre sont bien plus exigeants pour nous faire peur, il faut avouer que “Candyman” a encore de quoi provoquer quelques sueurs.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s