Antoine et Colette

Antoine et Colette

Réalisé par : François Truffaut
Date de sortie : 1962

La critique Cinéphiles 44 :
“Antoine et Colette” est un moyen-métrage réalisé par François Truffaut et sortit en 1962 en tant que segment du film à sketches “L’Amour à 20 ans”. On y retrouve le personnage d’Antoine Doinel, quelques années après “Les Quatre Cents Coups” et avant “Baisers volés”.

Antoine a maintenant 17 ans et travaille chez un fabricant de disques. C’est lors d’un concert qu’il tombe amoureux d’une jeune fille. Antoine ose aborder Colette et obtenir son numéro de téléphone. Il lui rend alors régulièrement visite chez ses parents qui l’invitent à dîner. Ces derniers apprécient beaucoup Antoine, mais Colette ne partage finalement pas les mêmes sentiments. Antoine fait alors face à sa première déception amoureuse.

Quelle joie de retrouver Jean-Pierre Léaud dans son rôle mythique. L’enfant est devenu grand et nous offre une autre consistance à son rôle. Si “Antoine et Colette” est assez pauvre dans son intrigue due à sa durée de moyen-métrage, il n’en reste pas moins un beau témoignage du passage de l’adolescence à l’âge adulte.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s