La proie d’une ombre

La proie d’une ombre

Réalisé par : David Bruckner
Date de sortie : 15 septembre 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Le personnage de Rebecca Hall se retrouve seul dans sa maison isolée depuis que son mari est mort brutalement. Les cauchemars la hantent et se confondent avec des visions de son mari. La veuve se met alors à fouiller dans les affaires du défunt et découvre des photos de jeunes femmes qui lui ressemblent étonnamment. Son mari était-il infidèle ? Et si oui, pourquoi avec des femmes qui lui ressemblent autant ? Le thriller psychologique va tenter de nous mener de mystères en mystères dans une scène malheureusement trop calme. Si les comédiennes jouent avec certitude leurs rôles, “La proie d’une ombre” ne suffit pas à sortir de l’introspection et à renouveler le genre du film de fantômes.

5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s