Le Gendarme se marie

Le Gendarme se marie

Réalisé par : Jean Girault
Date de sortie : 30 octobre 1968

La critique Cinéphiles 44 :
Tourné pendant les événements de mai 68, “Le Gendarme se marie” est le troisième volet de la saga de Jean Girault. Le maréchal des logis-chef Cruchot est chargé de traquer et verbaliser les chauffards pressés de partir en vacances. Mais son opération se transforme en course poursuite avec une conductrice en Forg Mustang décapotée. Cette femme est en fait la veuve du colonel de gendarmerie Lefrançois. Face à elle, c’est littéralement le coup de foudre pour Cruchot. “Le Gendarme se marie” décrit les aventures amusantes autour de la relation amoureuse, mais également du rapport avec la fille du maréchal et enfin, la concurrence avec son collègue pour préparer le concours d’adjudant-chef. “Le Gendarme se marie” n’est pas le meilleur épisode, mais le personnage de De Funès ne pouvait pas être éternellement célibataire.

5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s