8 rue de l’Humanité

8 rue de l’Humanité

Réalisé par : Dany Boon
Date de sortie : 20 octobre 2021 sur Netflix

La critique Cinéphiles 44 :
On avait parié que Dany Boon ferait une comédie sur la crise du coronavirus. Et bien voilà, le “Supercondriaque” nous ressort ses blagues et les adaptent au Covid en enfermant les habitants d’un bel immeuble parisien en plein confinement. Chaque famille a son lot de clichés ; le couple hyper précautionneux des microbes, le couple d’instagramers qui chante ou fait du sport, la patronne du bistrot qui cherche à rester ouvert, le savant fou qui veut trouver le vaccin, la concierge dont le mari est hospitalisé et la femme qui ne respecte pas le couvre-feu et qui s’attire la haine des autres résidents. En surfant sur la vague du covid et en s’offrant à Netflix, Dany Boon fait clairement un doigt d’honneur à l’industrie cinématographique française. Un coup dans le dos par celui qui incarnait le box-office français. Sa comédie de mauvais goût est sans surprise et s’étire en longueur. Tant pis, on ne s’attendait pas à mieux.

2/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s