House of Gucci

House of Gucci

Réalisé par : Ridley Scott
Date de sortie : 24 novembre 2021

La critique Cinéphiles 44 :
Quelques semaines après la sortie du film “Le Dernier Duel”, Ridley Scott revient avec un biopic sur Maurizio Gucci, le petit-fils et héritier de la marque de luxe italienne Gucci. Adam Driver incarne le protagoniste avec discrétion pour laisser place à l’exubérance de sa partenaire Lady Gaga dans le rôle de Patrizia Reggiani, l’ex-épouse de Maurizio. On ne vous parlera pas de la gênance du rôle de Jared Leto, métamorphosé dans le rôle de Paolo Gucci, le cousin de Maurizio. D’une durée de 2h37, Scott prend son temps pour décrire l’ascension d’un homme qui n’avait pas l’ambition de reprendre cet empire du luxe. Le film met alors sur le devant de la scène celle qui semble avoir pris les rênes de la carrière de son mari. Bien que riche en rebondissements et passionnément intéressant, il manque à “House of Gucci” une certaine saveur qui le placerait parmi les plus beaux biopics. Ridley Scott raconte extrêmement bien mais ne nous touche pas.

7/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s