La main de Dieu

La main de Dieu

Réalisé par : Paolo Sorrentino
Date de sortie : 15 décembre 2021 sur Netflix

La critique Cinéphiles 44 :
Lion d’argent à Venise, “La main de Dieu” est un film autobiographique de Paolo Sorrentino qui revisite son adolescence avec la mise en scène grandiose qu’on lui connaît. A 51 ans, le réalisateur de “Il Divo”, “La Grande Bellezza” ou encore des séries “The Young Pope” et “The New Pope” nous livre une chronique familiale avec une flopée de personnages qui frôlent volontairement avec la tragicomédie. Fan du footballeur Diego Maradona, le jeune Fabietto aurait échappé à la mort grâce à sa passion alors que ses parents devront faire face à un accident bête mais tragique. Face à son destin, le petit protégé quittera peu à peu l’enfance pour se laisser porter vers une nouvelle vague initiatique. Souvent drôle et percutant, il manque pourtant au récit davantage de matière pour être continuellement palpitant. 

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s