The Power of the Dog

The Power of the Dog

Réalisé par : Jane Campion
Date de sortie : 1 décembre 2021 sur Netflix

La critique Cinéphiles 44 :
Récompensé par le Lion d’or à Venise, “Le pouvoir du chien” est un western de Jane Campion adapté du roman de Thomas Savage. Nous sommes en 1925 dans le Montana. Benedict Cumberbatch et Jesse Plemons sont les frères Burbank, Phil et George. Inséparables malgré leurs différences, ils règnent sur le plus gros ranch de la vallée. Un jour, George tombe amoureux de Rose, joué par Kirsten Dunst, et l’épouse en secret. Cette relation ne plaira pas à Phil qui fera tout pour l’humilier, jusqu’à se servir du fils de Rose, qu’il considère comme efféminé. Entre ambiguïtés et psychologies, Campion se sert d’un genre viril pour aborder la thématique de l’homosexualité. La réalisatrice donne alors une vision sensible et déconstruit le mythe du cowboy de l’Ouest américain. Un film touchant et intense porté par un casting irréprochable.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s