The lost daughter

The lost daughter

Réalisé par : Maggie Gyllenhaal
Date de sortie : 31 décembre 2021 sur Netflix

La critique Cinéphiles 44 :
Prix du scénario au Festival de Venise en 2021, “The lost daughter” est le premier long-métrage de l’actrice Maggie Gyllenhaal derrière la caméra. Une quadragénaire passe des vacances en solitaire sur une île grecque et est fascinée par Nina, une jeune mère régulièrement dérangée par sa jeune fille. Chaque jour en la croisant, elle se souvient de son propre passé de mère, ce qui nous aide à comprendre pourquoi tant de nostalgie réside dans son regard. Aucune mère n’est parfaite dans ce long-métrage et en choisissant d’adapter le roman “Poupée volée” d’Elena Ferrante, Gyllenhaal offre à Olivia Colman un rôle complexe et fort. L’actrice révèle un jeu à la fois sombre et plein d’empathie. Sans artifice, “The lost daughter” est un drame sur la maternité d’une grande maîtrise.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s