Les Promesses

Les Promesses

Réalisé par : Thomas Kruithof
Date de sortie : 26 janvier 2022

La critique Cinéphiles 44 :
En 2017, Thomas Kruithof nous avait tenus en haleine avec son polar paranoïaque “La mécanique de l’ombre”. Cette année, le réalisateur offre à Isabelle Huppert le rôle d’une maire d’une petite ville de banlieue parisienne qui s’apprête à laisser sa place à son adjointe après deux mandats. Son chef de cabinet, joué par Reda Kateb, est à ses côtés dans tous ses combats. Celui en cours concerne les 3 000 logements des Bernardins qui tombent en ruine. Clémence et Yazid se battent avec détermination pour obtenir la subvention de soixante-trois millions d’euros que l’Etat projette de verser à l’une des cités insalubres pour sa réhabilitation. Entre magouilles, secrets, chantages et mensonges, “Les Promesses” est un thriller politique bien mené malgré son rythme inégal. A force de réciter leurs textes le plus fidèlement possible, nos protagonistes semblent avoir oublié de donner une âme à leurs propos. Résultat, nos personnages paraissent fantomatiques, présents sans être proches, à faire ce qu’ils ont à faire. Avec du recul, c’est peut-être ça la force du film, parler, négocier et faire des promesses en conservant une distance et se garder toute empathie.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s