Viens je t’emmène

Viens je t’emmène

Réalisé par : Alain Guiraudie
Date de sortie : 2 mars 2022

La critique Cinéphiles 44 :
Dix ans après “L’inconnu du lac” et six ans après “Rester Vertical”, Alain Guiraudie revient avec une histoire d’amour improbable sur fond d’attentats à Clermont-Ferrand. Bien qu’elle soit mariée, le personnage de Noémie Lvovsky travaille encore comme prostituée à cinquante ans. Médéric, joué par Jean-Charles Clichet, en est follement amoureux et veut faire l’amour avec elle sans transaction financière. En parallèle, chacun vit les attentats à travers les écrans les ragots. La présence d’un jeune sans-abri dans la cage d’escalier éveille les suspicions et les désaccords de voisinage. “Viens je t’emmène”, est une comédie étrange qui mélange la liberté du sexe avec le djihadisme, les stéréotypes avec le conformisme social. Une œuvre a priori banale et pourtant troublante et sincère.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s