Peter van Kant

Peter van Kant

Réalisé par : François Ozon
Date de sortie : 6 juillet 2022

La critique Cinéphiles 44 :
Film d’ouverture à la Berlinale 2022, “Peter van Kant” est le nouveau film de François Ozon. Cette libre adaptation de la pièce “Les Larmes amères de Petra von Kant” de Rainer Werner Fassbinder avait déjà été adaptée par l’auteur lui-même en 1971. Le grand Denis Ménochet campe le rôle principal du réalisateur célèbre hanté par ses précédentes histoires d’amour. A ses côtés, son assistant Karl lui est totalement dévoué malgré les maltraitances qu’il subit. Sa meilleure amie, qui n’est autre que la grande actrice Sidonie (Isabelle Adjani), lui présente le jeune et bel Amir. Peter s’éprend d’amour immédiatement pour lui et veut en faire une star devant sa caméra. Mais cette nouvelle idylle est-elle réciproque ? Brillamment interprété,  “Peter van Kant” est un huis clos entraînant tant les mots s’enchaînent avec une fluidité déconcertante. Nul besoin de connaître l’œuvre de Fassbinder pour apprécier l’incandescence loufoque et l’autodérision mélancolique de l’ensemble.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s