Arrêtez-moi là

Arrêtez-moi là

Réalisé par : Gilles Bannier
Date de sortie : 6 janvier 2016

Reda Kated joue le rôle d’un chauffeur de taxi à Nice. Sa mission est alors de ramener une femme chez elle. Mais le soir même, la fille de la cliente disparaît et toutes les preuves de culpabilité s’orientent vers le chauffeur. S’en découle alors toute une procédure qui va détruire la vie de cet homme qui fait face à une énorme erreur judiciaire. Arrêtez-moi là suit le combat de cet homme non coupable. En perpétuelle tension, nous suivons cette spirale étonnante, alors que nous, spectateurs, sommes les seuls à croire en l’innocence du personnage. Si tout est écrit avec une justesse surprenante, c’est aussi la légèreté de certaines situations qui en font un drame puissant. En effet, l’histoire nous montre la bêtise d’un système qui se contente de prendre les preuves les moins cachées ou encore l’inefficacité de certains avocats commis d’office, ou même le profit que rapportent certaines maladresses. Mais ce n’est pas seulement car le scénario est extrêmement bien ficelé qu’Arretez-moi là nous transporte. C’est aussi car Reda Kated incarne son personnage avec la plus grande dignité. En toute pudeur, Léa Drucker procure à son tour la mélancolie touchante à la mise en scène. Si parfois nous pourrions douter du réalisme face une police qui cherche davantage à enfermer un présumé coupable qu’à retrouver la fille, ce long-métrage de Gilles Bannier possède une intrigue déconcertante.
9/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s