Je vous souhaite d’être follement aimée

Je vous souhaite d’être follement aimée

Réalisé par : Ounie Lecomte
Date de sortie : 6 janvier 2016

Actrice discrète, Céline Sallette possède ce charisme où les mots ne sont pas nécessaires pour y ressentir des émotions fortes. Dans Je vous souhaite d’être follement aimée, elle se retrouve à trente ans, à chercher sa mère biologique, tout en tentant de mener sa vie de mère, d’un petit garçon stéréotypés par les préjugés. Sans secret, Anne Benoit y joue sa vraie mère. Souvent cantonnée à des rôles secondaires, ce film lui offre l’occasion de déployer un réalisme touchant. Les deux femmes se voient, se touchent même, sans savoir ce qui paraît pourtant évident, la ressemblance est flagrante. Ounie Lecomte délivre une œuvre fragile, presque vulnérable sur la quête de l’identité avec une intention bouleversante. Je vous souhaite d’être follement aimée est une œuvre qui ne cherche pas à extérioriser les sentiments. Tout en douceur, le film raconte des sujets troublants.
8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s