Et les Mistrals Gagnants

Et les Mistrals Gagnants

Réalisé par : Anne-Dauphine Julliand
Date de sortie : 1 février 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre 6 et 9 ans et sont malades. Leurs maladies rares, handicapantes et mortelles portent des noms compliqués. Et les Mistrals Gagnants porte un sujet douloureux. Pourtant la réalisatrice signe un documentaire optimiste et joyeux en filmant ces gamins qui se confient dans le sourire et le rire. Chacun est conscient de ce qu’il porte en lui, mais chacun sait aussi rêver et prendre ce qu’il y a de bon dans leur vie. Pendant plusieurs mois, Anne-Dauphine Julliand a suivi le quotidien de ces enfants qui luttent chaque jour contre leurs maladies orphelines. Ne cherchant jamais à nous faire pleurer le film est une preuve de courage et une belle ode à la vie.

7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s