Everybody knows

le

Everybody knows

Réalisé par : Asghar Farhadi
 Date de sortie : 9 mai 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Pénélope Cruz plus radieuse que jamais joue Laura qui revient dans un village espagnol avec ses enfants pour le mariage de sa sœur. Les retrouvailles, la fête, le bonheur en famille, tout est merveilleux. Mais aux vues des films « Une Séparation », « Le Passé » et « Le Client », les trois derniers longs-métrages d’Asghar Farhadi, nous nous doutons que quelque chose va se passer. Toute cette joie va basculer d’une minute à l’autre lorsque Laura ne retrouve plus sa fille et reçoit un texto l’informant qu’elle a été kidnappée et qu’il ne faut pas prévenir la police. Toute la famille se mobilise, dont Paco son ex qui sera un moteur dans les recherches et ici joué par Javier Bardem, le mari de Pénélope dans la vraie vie. « Everybody knows » est un thriller palpitant qui dévoile en finesse la véritable identité des protagonistes. Néanmoins, la prestance des deux têtes d’affiche a tendance à écraser la subtilité des autres caractères. Le réalisateur iranien réussi son film espagnol et offre un souffle nouveau à la cérémonie d’ouverture de Cannes en imposant un style autre que divertissant.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s