Les Eternels

Les Eternels

Réalisé par : Jia Zhang-ke
 Date de sortie : 26 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Réalisé par Jia Zhang-ke à qui nous devons « A Touch of Sin » et « Au-delà des montagnes », « Les Eternels » est un triller dramatique autour de Qiao une femme caractérielle amoureuse de Bin, un chef de la mafia locale de Datong en Chine. L’histoire s’étale sur une dizaine d’année et emprunte de nombreux genres cinématographiques. Car si en apparence l’histoire résonne dans le film d’action avec ses scènes ultra violentes, il s’agit surtout du portrait d’une femme condamnée à cinq ans de prison après avoir pris la défense de son homme lors d’une attaque. Ils vont se retrouver plus tard et le film démontre ensuite que l’une est restée fidèle à ses valeurs tandis que l’autre est fatigué par les épreuves. D’une durée de deux heures trente, nous suivons l’évolution de la personnalité des deux protagonistes. L’actrice se révèle vraiment brillante en captant notre attention tout du long. « Les Eternels » appose également une réflexion sur la société capitaliste chinoise dans une mise en scène parfaitement maîtrisée.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s