Une affaire de famille

Une affaire de famille

Réalisé par : Hirokazu Kore-eda
Date de sortie : 12 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Un père et son fils combinent des vols à l’étalage pour joindre les deux bouts. Un soir sur le chemin du retour, ils recueillent une petite fille livrée à elle-même. La femme du foyer commun accepte de s’en occuper lorsqu’elle comprend que la petite est maltraitée par ses vrais parents. Après de sublimes œuvres telles que « Tel père, tel fils », « Notre petite sœur » ou « Après la tempête », Hirokazu Kore-eda revient au cœur des familles en nous en présentant une pauvre mais heureuse et bienveillante. C’est avec humilité que le film pose la question morale du sens de la famille. Doit-on vivre dans une famille qui ne nous convient pas ou la recomposition par les sentiments est-elle éthique ? Le film donne envie d’aimer encore plus ses proches et c’est là toute la magie du réalisateur qui nous fait pardonner toute la culpabilité des membres de cette famille décrite avec délicatesse. D’ailleurs, chaque comédien mériterait un prix pour leur interprétation, en particulier le jeune garçon. La suite du film nous emmène là où ne nous y attendions pas mais accentue cette idée de liens sociaux légitimes ou non. Palme d’Or au Festival de Cannes 2018, « Une affaire de famille » est une œuvre pleine de tendresse et remarquablement optimiste.

10/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s