Manhattan Stories

Manhattan Stories

Réalisé par : Dustin Guy Defa
Date de sortie : 16 mai 2018

La critique Cinéphiles 44 :
« Manhattan Stories » est construit de façon à ce que cinq histoires se chevauchent plus ou moins dans les rues de Manhattan le temps d’une journée. Claire est une chroniqueuse judiciaire et est accompagnée de Phil, un journaliste d’investigation. Ensemble ils mettent en place des méthodes proche du paparazzi pour déceler la vérité sur la mort du mari d’une riche femme. Leurs actions vont les mener chez Jimmy, un horloger qui a peut-être les preuves d’un meurtre. A quelques rues d’ici, Benny est fan de vinyles et n’a qu’une obsession, récupérer un disque rare de Charlie Parker. Il vit en colocation avec Ray qui a posté des photos de nu de sa copine. Maintenant il regrette. Et puis il y a aussi Wendy une étudiante qui s’éternise dans des discussions avec sa meilleure amie Mélanie aux idéaux féministes mais aux pulsions sexuelles bien ancrées. L’ambiance générale nous rappelle les mises en scène de Woody Allen où la ville est aussi un personnage principal. Les comédiens, tous doués, savent imposer les histoires personnelles de leurs rôles. Pourtant le réalisme de chaque séance nous déroute par un manque de dynamisme cinématographique. A la fin de « Manhattan Stories » que s’est-il passé en fin de compte ?

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s