Si tu voyais son cœur

Si tu voyais son cœur

Réalisé par : Joan Chemla
Date de sortie : 10 janvier 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Quel dommage de voir un aussi beau casting résigné à jouer un scénario aussi vague qu’incohérent. Suite à la mort du personnage de Nahuel Perez Biscayart, celui de Gael García Bernal échoue dans un hôtel minable et vit de braquages malmenés. Il va y rencontrer Marine Vatch, tout autant paumée que les autres. Pour son premier long-métrage, Joan Chemla cherche à enjoliver sa mise en scène par des effets de style soignés mais qui n’améliorent pas l’ambiance déjà trop troublante pour tout comprendre.

2/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s