Ma Part du Gâteau

Ma Part du Gâteau

Réalisé par : Cédric Klapisch
Date de sortie : 16 mars 2011

La critique Cinéphiles 44 :
France se retrouve au chômage après la fermeture de son usine à Dunkerque. Après une tentative de suicide, elle se reprend en mains et trouve un travail de femme de ménage chez un riche trader à Paris. Leur univers est tout ce qu’il y a de plus différent et pourtant ils sont liés par la faillite de l’ancienne entreprise. Dans « Ma Part du Gâteau », Cédric Klaspisch dénonce la fracture sociale de notre monde actuel avec ce couple guidé par l’économie. Le film passe par de nombreuses situations stéréotypées qui résonnent souvent dans le faux. Pourtant la vitalité de Karin Viard et de Gilles Lellouche fait pardonner toute incrédibilité. Les comédiens en veulent et s’en donne à cœur joie. Enfin, alors qu’on pensait le film limité à dresser le tableau de ces deux antagonistes, l’histoire prend une direction inattendue et plutôt satisfaisante pour les revanchards.

7/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s