Il est plus facile pour un chameau

Il est plus facile pour un chameau

Réalisé par : Valeria Bruni Tedeschi
Date de sortie : 16 avril 2003

La critique Cinéphiles 44 :
Il est plus facile pour un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu disait la Bible. Le problème est que Federica est tellement riche qu’elle culpabilise sans cesse et s’empêche de construire sa vie d’adulte. Pour son premier long-métrage de réalisatrice, Valeria Bruni Tedeschi s’aventure dans un sujet rare, l’argent vécu comme une tare. Malheureusement l’ensemble des séquences semblent futiles ou du moins maladroites pour qui a connu de véritables ennuis dans sa vie. « Il est plus facile pour un chameau » est la comédie légère d’une femme perdue entre son prêtre confident, sa sœur dépressive, son père mourant, ma mère déconnectée de la réalité sociale et ses amants possessifs. C’est fantaisiste, mais anecdotique aussi.

5/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s