High Life

High Life

Réalisé par : Claire Denis
Date de sortie : 7 novembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
La première assistante réalisatrice du chef d’œuvre « Paris, Texas » enchaîne les déceptions. Après le misérable « Les Salauds » et le déplorable « Un beau soleil intérieur », Claire Denis s’est mise dans l’idée de réaliser un film de science-fiction. Et bien sachez qu’on s’est encore fait berné ! Madame Denis fait honte au cinéma de science-fiction avec cette branlette trompe-l’œil provocante. Dans un futur plus ou moins proche, Robert Pattinson est l’un de ces criminels qui a été envoyé dans l’espace pour trouver de nouvelles sources d’énergie ou pour rejoindre le fameux trou-noir ou pour on ne sait quelle raison car rien n’est clair. A bord, Juliette Binoche est une femme égocentrique qui collecte le sperme des hommes, pour soit disant faire des recherches en reproduction, mais qui ne semble pas avoir de réelles intentions sur l’histoire. Alors que la science-fiction est censé ouvrir une réflexion sur notre monde actuel et ce qu’il va en devenir, « High Life » illusionne le spectateur avec des théories poubelles sans fond et sans conclusion. Quant à la forme, le film est moche. L’espace est mal conçu, la navette se limite à un trois pièces et les costumes sont navrants. Madame Binoche, il serait peut-être temps de vous rendre compte que cette réalisatrice ne vous apportera rien de plus qu’une image de nympho. Monsieur Pattinson, fuyez avant qu’il ne soit trop tard.

2/10

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s