Assassination Nation

Assassination Nation

Réalisé par : Sam Levinson
Date de sortie : 5 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Après les accusations d’agressions sexuelles contre le producteur Harvey Weistein, on pourrait citer « Assassination Nation » comme un exemple du phénomène « MeToo ». Sam Levinson va aller très loin pour dénoncer une société gouvernée par Internet et les réseaux sociaux. Vous êtes prévenus d’entrée de jeu, le film que vous allez voir est envahi de contenu choquant. Sexe, violence, drogue, viol, harcèlement, torture, meurtre, sang, perversion, homophobie, sexisme, racisme, intimidations, humiliations, hypocrisie, tout y passe ! Nous sommes à Salem et une chasse aux sorcières va tout faire péter après que presque tous les habitants ont vu leurs données personnelles diffusées sur Internet. Âmes sensibles s’abstenir, sous ses airs de trip vicieux, acidulé et parsemé de musiques dynamiques, « Assassination Nation » dénonce énormément de sujets. A vous de vous faire votre propre interprétation.

8/10

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s