La fiancée de Frankenstein

La fiancée de Frankenstein

Réalisé par : James Whale
Date de sortie : 1935
Date de reprise : 25 juin 2008

La critique Cinéphiles 44 :
« La fiancée de Frankenstein » est la suite directe de « Frankenstein » sortie en 1931. James Whale, toujours aux commandes, remet en scène sa bête pour l’humaniser à souhait. Finalement, on avait bien compris que si Frankenstein était méchant c’était parce que les autres le considéraient ainsi. Obligé de sa cacher chez un aveugle qui l’accueille à bras ouvert, leur relation créée une ambiguïté et un questionnement sur l’acceptation de l’autre. Mais nous sommes en 1935 et il faut se ranger auprès de la majorité. Une femme va être créé et ce sera la « La fiancée de Frankenstein ». Ce second volet est le cas rare ou une suite surpasse son aîné. L’épisode n’est plus un simple film d’horreur, mais un véritable thriller psychologique sur le rejet de la différence. Une œuvre forte qui ouvre la réflexion de la lumière et des ténèbres. Est-ce que tout est bien ou mal, ou peut-il résider une lueur de blanc dans le noir ?

10/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s