Mary et la Fleur de la Sorcière

Mary et la Fleur de la Sorcière

Réalisé par : Hiromasa Yonebayashi
Date de sortie : 21 février 2018

La critique Cinéphiles 44 :
En se promenant dans la forêt, Mary une petite fille de 11 ans, découvre la fleur de la sorcière qui ne pousse que tous les 7 ans. Celle-ci lui permet, pour une nuit, de posséder des pouvoirs magiques et d’accéder à l’école de magie Endor. Après « Arrietty, le petit monde des chapardeurs » et « Souvenirs de Marnie », Hiromasa Yonebayashi signe son troisième long-métrage. « Mary et la Fleur de la Sorcière » est de nouveau un beau film d’animation japonaise. Mais l’empathie n’est pas au rendez-vous. L’écriture du personnage de Mary est trop simpliste malgré ses conflits intérieurs. Son entrée à l’école de magie se perd dans un tourbillon d’idées déjà proposées par d’autres japanims. Les créatures du monde parallèle manquent terriblement d’envoûtement. . « Mary et la Fleur de la Sorcière » reste malgré tout un bon divertissement bien construit.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s